Warning: mysql_list_fields() [function.mysql-list-fields]: Unable to save MySQL query result in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 72

Warning: mysql_num_fields(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 74

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 80

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 84

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 88

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 92

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 96

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 100

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 104

Warning: in_array() [function.in-array]: Wrong datatype for second argument in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php on line 108

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/musiqued/www/wp-content/plugins/facebook-like-button/Add_Facebook_Like.php:72) in /home/musiqued/www/wp-content/plugins/ylsy_permalink_redirect.php on line 421
Motet « Jesu, meine Freude » BWV 227 de Bach | La musique classique du jour
Le meilleur de la musique classique pour tous, jour après jour

La musique classique du jour


Lundi 6 août 2012

Motet « Jesu, meine Freude » BWV 227 de Bach


Chers lecteurs,

Nous restons encore chez Bach pour écouter une de ses plus belles œuvres vocales.
Ce motet, écrit en 1723, fait partie d’un ensemble de 6 motets « funèbres », BWV 225 à 230, composés pour différents offices funèbres ; relativement long et particulièrement complexe, c’est également le motet le plus connu.

Il est constitué de 11 mouvements, prenant différentes formes musicales (chorals, trios, fugues, etc.).
On ne manquera pas d’écouter le superbe mouvement « Gute Nacht, O Wesen! » (Bonne nuit, Ô existence), ci-dessous situé à 13 min 50 dans la vidéo.

Voici ci-dessous le livret et la traduction française des différents mouvements (source : Bach Cantatas, traduction de Guy Lafaille) :

1. Jesu, meine Freude,
Meines Herzens Weide,
Jesu, meine Zier,
Ach wie lang, ach lange
Ist dem Herzen bange
Und verlangt nach dir!
Gottes Lamm, mein Bräutigam,
Außer dir soll mir auf Erden
Nichts sonst Liebers werden.

2. Es ist nun nichts Verdammliches an denen,
die in Christo Jesu sind,
die nicht nach dem Fleische wandeln,
sondern nach dem Geist.

3. Unter deinem Schirmen
Bin ich vor den Stürmen
Aller Feinde frei.
Laß den Satan wittern,
Laß den Feind erbittern,
Mir steht Jesus bei.
Ob es itzt gleich kracht und blitzt,
Ob gleich Sünd und Hölle schrecken:
Jesus will mich decken.

4. Denn das Gesetz des Geistes, der da lebendig macht in Christo Jesu,
hat mich frei gemacht von dem Gesetz der Sünde und des Todes.

5. Trotz dem alten Drachen,
Trotz des Todes Rachen,
Trotz der Furcht darzu!
Tobe, Welt, und springe,
Ich steh hier und singe
In gar sichrer Ruh.
Gottes Macht hält mich in acht;
Erd und Abgrund muss verstummen,
Ob sie noch so brummen.

6. Ihr aber seid nicht fleischlich, sondern geistlich,
so anders Gottes Geist in euch wohnet.
Wer aber Christi Geist nicht hat, der ist nicht sein.

7. Weg mit allen Schätzen!
Du bist mein Ergötzen,
Jesu, meine Lust!
Weg ihr eitlen Ehren,
Ich mag euch nicht hören,
Bleibt mir unbewusst!
Elend, Not, Kreuz, Schmach und Tod
Soll mich, ob ich viel muss leiden,
Nicht von Jesu scheiden.

8. So aber Christus in euch ist, so ist der Leib zwar tot um der Sünde willen;
der Geist aber ist das Leben um der Gerechtigkeit willen.

9. Gute Nacht, o Wesen,
Das die Welt erlesen,
Mir gefällst du nicht.
Gute Nacht, ihr Sünden,
Bleibet weit dahinten,
Kommt nicht mehr ans Licht!
Gute Nacht, du Stolz und Pracht!
Dir sei ganz, du Lasterleben,
Gute Nacht gegeben.

10. So nun der Geist des, der Jesum von den Toten auferwecket hat, in euch wohnet, so wird auch derselbige, der Christum von den Toten auferwecket hat,
eure sterbliche Leiber lebendig machen um des willen,
dass sein Geist in euch wohnet.

11. Weicht, ihr Trauergeister,
Denn mein Freudenmeister,
Jesus, tritt herein.
Denen, die Gott lieben,
Muss auch ihr Betrüben
Lauter Zucker sein.
Duld ich schon hier Spott und Hohn,
Dennoch bleibst du auch im Leide,
Jesu, meine Freude.

1. Jésus, ma joie,
La pâture de mon cœur,
Jésus, mon trésor,
Ah, longtemps, ah, longtemps,
Mon cœur a souffert
Et t’a attendu !
L’agneau de Dieu, mon fiancé,
Près de toi sur terre
Rien ne me sera plus cher.

2. Il n’a plus maintenant rien de condamnable
pour ceux qui sont le Christ Jésus,
pour ceux qui ne marchent sur le chemin de la chair,
mais sur celui de l’esprit.

3. Sous ta protection
Je suis à l’abri des tempêtes
De tous ennemis.
Que satan soit en rage,
Que l’ennemi soit en fureur.
Jésus est avec moi.
Si maintenant il tonne et il fait des éclairs,
Si le péché et l’enfer terrifient,
Jésus me protègera.

4. Car la loi de l’esprit qui donne la vie dans le Christ Jésus,
M’a affranchi de la loi du péché et de la mort.

5. Défions le vieux dragon,
Défions la vengeance de la mort,
Défions la peur aussi !
Rage, monde et attaque ;
Je me tiens ici et je chante
dans le calme de la certitude.
La force de Dieu prend soin de moi ;
La terre et le gouffre tombent en silence,
Même s’ils rugissent.

6. Vous, vous n’êtes pas dans la chair, mais plutôt dans l’esprit,
puisque l’esprit de Dieu habite en vous.
mais qui n’a pas l’esprit du Christ n’est pas de lui.

7. Au loin, avec tous les trésors !
Tu es mon plaisir,
Jésus, ma joie !
Au loin, vous vains honneurs,
je ne veux pas vous écouter,
Restez inconnus à moi !
Misère, détresse, torture, honte et mort
Bien que je doive souffrir beaucoup
Ne me sépareront jamais de Jésus.

8. Cependant si le Christ est en vous, alors le corps est mort en raison du péché ;
mais l’esprit est la vie en raison de la justice.

9. Bonne nuit, existence
Qui chérit le monde !
Tu ne me plais pas.
Bonne nuit, péchés,
Restez au loin,
Ne revenez jamais à la lumière !
Bonne nuit, fierté et gloire !
À toi absolument, vie de corruption,
On doit souhaiter bonne nuit !

10. Donc maintenant puisque l’esprit de celui qui a ressuscité Jésus des morts
fera vivre vos corps mortels,
en raison de son esprit qui habite en vous.

11. Reculez, vous esprits de tristesse,
Car mon maître de joie,
Jésus, arrive ici.
Pour ceux qui aiment Dieu,
Même leurs soucis
Doivent être du pur sucre.
Bien que j’endure moquerie et honte ici déjà
Néanmoins tu restes avec moi même dans le chagrin
Jésus, ma joie.


VN:F [1.0.8_357]
Note: 9.0/10 (10 votes)

Mots-clés: , ,

2 réponses à “Motet « Jesu, meine Freude » BWV 227 de Bach”

  1. Marie-Céline dit :

    Merci pour cette vidéo.
    En effet, je ne connaissais pas ce motet dans sa totalité !
    Le premier mouvement est connu, assez simple à chanter et fait toujours son petit effet.
    Bravo pour la qualité de cette représentation.

    VA:F [1.0.8_357]
    Note: 5.0/5 (1 vote)
  2. Esor dit :

    Bach a bercé toute mon enfance, mon père Jean étant organiste et sculpteur.
    A ses obsèques des oeuvres de Bach ont été jouées exclusivement sur sa demande, je ferai de même.
    Bach élève l’âme comme un splendide paysage donne à réfléchir sur l’existence d’une puissance divine…

    VA:F [1.0.8_357]
    Note: 0.0/5 (0 votes)

Poster un commentaire