Le meilleur de la musique classique pour tous, jour après jour

La musique classique du jour


Mercredi 1 août 2012

Air spirituel « Komm, süßer Tod » BWV 478 de Bach


Komm, süßer Tod, komm selge Ruh (Viens douce mort, viens bienheureux repos) est un air spirituel pour soliste et basse continue, publié en 1736 dans le livre de Schmelli (qui contient 69 chants et arias de Bach).
Bach y exprime, par la mélodie et l’harmonie, l’attirance pour la mort et le paradis. Il s’agit de l’une de ses oeuvres les plus populaires, et elle a été adaptée ou reprise par de nombreux compositeurs.

(source : Wikipédia)

Komm, süßer Tod, komm, selge Ruh!
Komm, führe mich in Friede,
weil ich der Welt bin müde,
ach komm, ich wart auf dich,
komm bald und führe mich,
drück mir die Augen zu.
Komm, selge Ruh!

Komm, süßer Tod, komm, selge Ruh!
Im Himmel ist es besser,
da alle Lust viel größer,
drum bin ich jederzeit
schon zum Valet bereit,
ich schließ die Augen zu.
Komm, selge Ruh!

Komm, süßer Tod, komm, selge Ruh!
Ich will nun Jesum sehen
und bei den Engeln stehen.
Es ist nunmehr vollbracht,
drum, Welt, zu guter Nacht,
mein Augen sind schon zu.
Komm, selge Ruh!

Viens douce mort, viens bienheureux repos !
Viens, conduis-moi vers la paix,
Car je suis fatigué du monde.
Viens donc, je t’attends,
Viens vite et conduis-moi,
Ferme-moi les yeux.
Viens repos bienheureux !

Viens douce mort, viens bienheureux repos !
Il fait meilleur au ciel,
Les joies y sont bien plus grandes,
C’est pourquoi à toute heure,
Je suis prêt pour les adieux,
Je ferme les yeux.
Viens repos bienheureux !

Viens douce mort, viens bienheureux repos !
Je veux maintenant voir Jésus
Et être parmi les anges
A présent tout est accompli
C’est pourquoi je prends congé du monde
Mes yeux sont déjà clos.
Viens repos bienheureux !


VN:F [1.0.8_357]
Note: 10.0/10 (4 votes)

Mots-clés: ,

Poster un commentaire